CABINET DE CONSULTATIONS : 

Centre Respire

RUE ALBERT IER, 23 

4280 HANNUT

DURÉE DU TRAITEMENT:

  • ​La durée du traitement et le nombre de séances dépendent essentiellement du trouble ou des symptômes dont souffre le patient et de son histoire
  • ​ D’une manière générale, et purement indicative, le nombre de séances peut varier de quelques séances pour les traumatismes simples (ex : accident unique ou agression, à l’âge adulte...), à plusieurs dizaines de séances pour les expériences traumatiques anciennes ou répétées, altérant l’identité même du patient (ex : événements de maltraitance répétés dans l’enfance...). ​​



PARTICULARITÉS DU TRAITEMENT EMDR


  • Les patients ne sont pas obligés de "parler" durant de longues séances de l'événement traumatique.  Cependant, la confrontation à l'événement durant les stimulations bilatérales peut être un moment d'émotions intenses.


  • Un traitement uniquement basé sur l'EMDR n'est pas comparable à une thérapie plus classique pour ce qui a trait à une plus grande connaissance de soi sur le long terme.  C'est pour cela qu'on parle de thérapie intégrative: un travail thérapeutique sur soi complémentaire peut être nécessaire afin d'intégrer complètement les changements qui se produisent pendant l'EMDR.  Ce que le patient peut espérer ou pas du traitement EMDR est toujours discuté avec le patient avant de commencer le traitement.


Pour voir des vidéos: http://www.emdr-belgium.be/index.php/fr/videos

Source et pour d'autres informations: http://www.emdr-belgium.be/index.php/emdr et http://www.emdr-france.org/

RENDEZ VOUS

0479/48.96.93


REMARQUES:


Avant de démarrer l'EMDR, plusieurs entretiens sont consacrés à :


  • l’évaluation clinique des troubles, des indications et contre-indications d’une telle thérapie


  • ​la préparation du patient : explication de la thérapie et mise en place de techniques de stabilisation.  


​ Cette phase de préparation est indispensable (et peut durer plus longtemps si la personne est multi- traumatisée). ​ Elle a pour objectifs d'établir  une relation de confiance et de vérifier la tolérance aux affects et stabilité du patient.


Le patient reste conscient tout au long du traitement.

​​

 FONCTIONNEMENT


L'EMDR part de l'hypothèse que dans certaines situations de choc traumatique, tout ce que l’événement englobe (images, sons, pensées, émotions et sensations corporelles) est mémorisé et stocké par le cerveau car il ne semble pas pouvoir traiter ces informations (au sens digéré) comme il le fait ordinairement (blocage).


Toutes ces informations qui restent stockées (sans que nous en ayons conscience) peuvent perturber la qualité de la vie et parfois même l’équilibre psychique de la personne en se réactivant à tout moment.


La thérapie EMDR : via des mouvements oculaires alternatifs, 

  • retraite (dans le sens digérer) le traumatisme: en "débloquant" les mémoires et émotions négatives liées à l'évènement

  • modifie la perception de l'évènement, en ajustant les croyances (négatives) qui y sont encore associées.

​​

​Le traitement EMDR est terminé lorsque le souvenir de l'évènement n'est plus perturbant mais associé à des ressentis calmes ainsi qu’à des pensées /croyances positives et/ou  constructives.


PUBLIC CONCERNÉ:

La thérapie EMDR s’adresse à toute personne (de l’enfant à l’adulte) souffrant de symptômes/ perturbations émotionnelles liées à des traumatismes psychologiques / événement(s) passé(s):    

     

  • Traumatismes « évidents », tels agressions, accidents, violence, négligences, décès, maladies, catastrophes naturelles, ...        

​​

  • Événements de vie difficiles ou « petits » traumatismes , qui passent inaperçus et peuvent être la source d’émotions ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne: enfance perturbée, séparations, fausses couches, deuils, difficultés professionnelles, …​​​

Ces perturbations émotionnelles s’expriment sous diverses formes: manque de confiance en soi, sentiment de culpabilité, pensées négatives sur soi, émotions inappropriées, angoisse, état dépressif, cauchemars, phobies,  ...

EMDR :

Eyes movement desensitization and reprocessing:
​Désensibilisation et reprogrammation/ retraitement de l’information par des mouvements oculaires


L’EMDR permet de retraiter (dans le sens digérer) des  traumatismes , même de nombreuses années après, via des mouvements oculaires alternatifs.