HYPNOSE CONVERSATIONNELLE

Loin de l'image de l'hypnose classique ou de spectacle où l'hypnotiseur détient le pouvoir et l'hypnotisé est "endormi" sous emprise, l’hypnose conversationnelle est  une  hypnose active où le patient parle.

Il s'agit d'une hypnose  égalitaire:

-dans  laquelle  le patient est actif durant toute la séance et réalise qu'il garde, prend le contrôle notamment de son système nerveux autonome.

-le thérapeute invite le patient en hypnose à participer en acceptant ou refusant ses propositions, à créer ses propres métaphores et à reprendre ainsi le pouvoir sur ses émotions, ses  douleurs  et  sa  vie.

RENDEZ VOUS

0479/48.96.93


FONCTIONNEMENT


L'hypnose est un état modifié de conscience naturel que nous pouvons tous expérimenter plusieurs fois par jour: quand nous sommes "dans la lune"; quand nous faisons un trajet en voiture en mode "pilote automatique" et aussi quand nous faisons une activité artistique...

C'est cet état modifié de conscience qui provoque l'hypnose qui permet d'atteindre l'inconscient.

Dans notre inconscient peut s'enregistrer une série de "choses" en fonction de ce que nous avons vécu. Parfois ces "choses" restent coincées et sont à la base d'un malaise. 

L'hypnose peut alors être comparée à un bon ascenseur pour atteindre les portes de l'inconscient et aller modifier, transformer ce qui est coincé.  Cela est possible, grâce au fait que le cerveau ne fait alors pas la différence entre le réel et l'imaginaire.


Lors d'un traumatisme, la personne peut se trouver plongée dans un état modifié de conscience.  Afin de la "protéger", des phénomènes hypnotiques apparaissent: anesthésie physique, anesthésie émotionnelle, catalepsie, dissociation (impression de sortir de son corps et de voir la scène d'en haut). 

Puisque le trauma a induit un état modifié de conscience chez la personne, il paraît dès lors logique que l'hypnose soit la thérapie adéquate.  

Lors des séances d'hypnose conversationnelle, on crée avec le patient un état modifié de conscience (positif et agréable) pour atteindre les informations désagréables liées au trauma afin de les modifier et de les transformer en douceur.  Et pour désensibiliser le contenu des souvenirs traumatiques en toute sécurité, nous utilisons systématiquement et de manière paradoxale ces phénomènes hypnotiques (qui sont les protections dissociatives survenues lors du trauma).


​Source: Bérangère Lhomme


​​DURÉE DU TRAITEMENT:

  • ​La durée du traitement et le nombre de séances dépendent essentiellement du trouble ou des symptômes dont souffre le patient et de son histoire
  • ​ D’une manière générale, et purement indicative, le nombre de séances peut varier de quelques séances pour les traumatismes simples (ex : accident unique ou agression, à l’âge adulte...), à plusieurs dizaines de séances pour les expériences traumatiques anciennes ou répétées, altérant l’identité même du patient (ex : événements de maltraitance répétés dans l’enfance...). ​​



PARTICULARITÉS DE LA THERAPIE HYPNOSE CONVERSATIONNELLE


  • Les patients ne sont pas obligés de "parler" durant de longues séances de l'événement traumatique.  

  • Un traitement uniquement basé sur l'Hypnose Conversationnelle n'est pas comparable à une thérapie plus classique pour ce qui a trait à une plus grande connaissance de soi sur le long terme.  C'est pour cela qu'on parle de thérapie intégrative: un travail thérapeutique sur soi complémentaire peut être nécessaire afin d'intégrer complètement les changements qui se produisent grâce à l'Hypnose.  Ce que le patient peut espérer ou pas de ce type de thérapie  est toujours discuté avec le patient avant de commencer le traitement.


SOURCE : ​

Bérangère Lhomme avec qui j'ai suivi la formation en Hypnose Conversationnelle


PUBLIC CONCERNÉ:

L'Hypnose Conversationnelle s’adresse à toute personne (de l’enfant à l’adulte) souffrant de symptômes/ perturbations émotionnelles liées à des traumatismes psychologiques / événement(s) passé(s) ou actuels.     

CABINET DE CONSULTATIONS : 

Centre Respire

RUE ALBERT IER, 23 

4280 HANNUT

S'inscrire