PROCHAINS CYCLES :

 Lundi soir ou Mardi matin
SEPTEMBRE A NOVEMBRE 2017:MBSR:ICI

Cycle de

REMARQUE importante: 

Bien que la méditation en pleine conscience soit issue des pratiques méditatives bouddhistes, elle est enseignée de façon laïque sans référence à une religion.


CONTRE-INDICATIONS : 

  • Dépression en phase aigüe
  • Trouble bipolaire (maniaco-dépression) non stabilisé
  • Dissociation
  • Attaque de panique violente et récurrente
  • Trouble psychotique (hallucinations, délires…)
  • ​Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels​


Le but de la Pleine conscience 

"C'est d’augmenter notre conscience afin que nous puissions répondre aux situations avec plus de liberté et de choix plutôt qu’en y réagissant automatiquement. Les choses difficiles font partie de la vie elle-même. 

C'est la manière dont nous faisons face à ces choses qui constitue la différence entre le fait qu'elles dirigent nos vies ou que nous pouvons les considérer avec plus de distance. "

Z. Segal, M. Williams et J. Teasdale (2002)

La pleine conscience

"La pleine conscience est une qualité de conscience qui émerge lorsqu’on tourne intentionnellement son esprit vers le moment présent, l’expérience éprouvée (perception de la respiration, des sensations corporelles, des pensées,…) sans filtrer ou rejeter (accepter ce qui vient), sans juger (on ne décide pas si c’est bien ou mal, désirable ou non), sans attendre (on ne cherche rien de particulier), sans s’accrocher à ce qui passe par l’esprit, sans chercher à élaborer, analyser ou mettre en mots.  


Simplement observer et éprouver. Il s’agit de lâcher notre style psychologique habituel centré sur les efforts à accomplir en vue d’atteindre un objectif ; pour passer à un autre mode, centré sur le lâcher prise, l’exploration et l’acceptation de ce qui est là, et le renoncement à anticiper ou vouloir contrôler ce qui va advenir."

 (C. André)


Mais si la pleine conscience est une qualité innée de l’esprit, elle doit être affûtée et elle se cultive intentionnellement par les pratiques de méditation. 

LA PRATIQUE DE LA MÉDITATION en pleine conscience

 procure un sentiment général de bien être et de sérénité 


AMÉLIORE

L'Estime de soi

La bienveillance envers soi

Le Sommeil

L'attention

​La Mémoire

La Concentration

La prise de décision

Les relations aux autres


​​combat

 Les états dépressifs

La rumination mentale

L'impulsivité

La fatigue généralisée

La fatigue chronique

« La meilleure façon de prendre soin du futur est de prendre soin du présent maintenant »  

Jon Kabat-Zinn (2005) "Où tu vas, tu es"  

DEFINITIONs Des PROGRAMMEs:

Le programme MBSR  ("Mindfulness-Based Stress Reduction"): Réduction du stress basée sur la pleine conscience: vise la gestion du stress.  Il a été mis au point par Jon Kabat-Zinn (Université de Massachusetts). 

Le programme MBCT ("Mindfulness Based Cognitive Therapy "): Thérapie Cognitive Basée sur la Pleine Conscience: vise la prévention de la rechute dépressive.  C' est un programme développé par Zindel Segal, John Teasdale et Mark Williams (chercheurs anglais et canadien) .

Ce programme MBCT a été conçu à partir du programme MBSR.  

Le programme MBCT intégre des éléments de la thérapie cognitive à une pratique soutenue de méditation en pleine conscience.


Le programme de Méditation d'amour bienveillant et d'autocompassion: nous enseigne comment être un meilleur ami pour nous-même.  Voir Cycles de bienveillance




INFOS
​geronchristellempc@gmail.com